Régiment du Service Militaire Adapté de La Réunion
Decaen

Decaen « Quartier de Hell-Bourg »

quartierdecean

Decaen Charles Mathieu Isidore Decaen naît à Caen le 13 avril 1769.

decaen

Il commence sa carrière militaire le 27 juillet 1787 comme canonnier de deuxième classe au corps des canonniers matelots de la division de Brest. Il quitte la marine en 1790, et est promu sergent major en 1792 au bataillon du Calvados. Il fait alors campagne dans l'armée du Nord, puis dans celle du Rhin avant de rejoindre l'armée de l'Ouest, où il est nommé adjudant général chef de bataillon en 1793. Il retrouve l'armée du Rhin en 1795.

S'étant illustré dans plusieurs campagnes, il devient général de brigade le 28 juillet 1796. Puis, durant la période napoléonienne, il sert en Allemagne. Il devient général de division en 1800 et capitaine général des établissements de l'Inde en 1801.

Gouverneur de la Réunion en 1803, il doit quitter ce poste après sa capitulation devant les Anglais, qui ont envahi l'île le 2 novembre 1810.

Le 3 octobre 1811, il prend le commandement en chef de l'armée de Catalogne avant de prendre celui des troupes en Hollande, le 2 décembre 1813. Puis, il occupe, en 1814, le poste de chef des troupes françaises sur la Dordogne. Il reçoit plusieurs distinctions pour ses exploits militaires, dont l'ordre de Saint-Louis et celui de la Légion d'Honneur.

En 1814, il est nommé gouverneur de la division militaire à Bordeaux, et en 1815, à la chute de l'Empire, il rallie Louis XVIII et rejoint l'armée de la Loire à Bourges.

Admis à la retraite le 1er janvier 1825, il reprend du service en 1830 pour occuper le poste de président de la commission des anciens officiers, puis en 1831, en tant que président de la commission de législation coloniale.

Le général Decaen décède le 9 septembre 1832, victime du choléra. Son nom est inscrit sur l'Arc de Triomphe de l'Étoile..