Régiment du Service Militaire Adapté de La Réunion
Laferrère

Laferrère « Quartier de Bourg-Murat »


quartierlaferrere

Né le 24 juillet 1860 au Mans, Louis Auguste Laferrère est incorporé dans l'artillerie de marine le 11 avril 1881. Tout au long de sa carrière, il prend part à de nombreuses campagnes. Ainsi, du 3 novembre 1883 au 10 octobre 1884, il participe aux « affaires » du Tonkin, puis du 11 octobre au 15 novembre 1884, à la campagne du Rio-Négro. Le 15 juin 1885, il est décoré de la médaille militaire après avoir « exposé sa vie pour sauver un blessé sous le feu ennemi ». Il reçoit également la médaille du Tonkin et la médaille coloniale.

laferrere

Devenant officier en accèdant au grade de sous-lieutenant en 1887, il est de la campagne de Nouvelle-Calédonie (2 janvier 1889 - 21 avril 1891), puis du Soudan (20 septembre 1892 – 22 juillet 1894). Il est fait chevalier de la légion d'honneur le 25 décembre 1899.

Affecté le 22 février 1906 au 6e régiment d'artillerie coloniale, il y devient chef d'escadron le 24 décembre 1907. Il participe à la campagne du Sénégal (25 mars 1906 - 29 novembre 1909) avant de rejoindre le 2ème Régiment d'Artillerie Coloniale à Cherbourg.

De 1902 à 1914, Louis Auguste Laferrère fait trois campagnes à Madagascar. Durant son deuxième séjour sur la Grande Ile, il devient le premier chef de corps du 7ème Régiment d'Artillerie Coloniale, dont le 4ème RSMA héritera de l'étendard et des traditions.

Il est fait officier de la légion d'honneur le 31 décembre 1913. Il prend part glorieusement à la Première Guerre mondiale, ce qui lui vaut la croix de guerre le 23 octobre 1915. Le colonel Laferrère s'éteint en 1925.

 .