Informations pratiques concernant le transport de vos animaux et les précautions à prendre.

Les compagnies aériennes voulant éviter que leurs appareils ne se transforment en ménageries volantes, le transport à bord est strictement réglementé. Si vous appliquez les consignes imposées, le voyage en avion avec votre animal ne devrait pas poser trop de problèmes.

Tout d'abord, il faut s'assurer préalablement que la compagnie acceptera votre compagnon. Précisez, au moment de votre réservation, que vous comptez emmener un animal, en spécifiant son espèce et sa race. Ces précisions sont nécessaires car les compagnies n'acceptent pas tous les animaux domestiques à bord. Les chats sont généralement acceptés, ainsi que les chiens, à condition qu'il ne s'agisse pas de molosses dangereux (pitbulls, rottweillers …) ou de chiennes en gestation. En revanche, vous aurez plus de mal à trouver des transporteurs qui admettent les oiseaux (et même s’ils sont admis, ils resteront bien sûr toujours en cage). Mêmes difficultés pour faire monter à bord les rongeurs (lapins, hamsters…).

N'oubliez pas de vous munir des documents nécessaires, surtout si vous partez à l'étranger : carnet de vaccinations ou de santé à jour (vaccin antirabique et certificat de bonne santé de moins de 3 jours avant la date d'embarquement), passeport européen, certificat d'aptitude de votre animal d'assistance, attestant qu'il s'agit bien d'un chien homologué. Pensez enfin à vous présenter au moins une demi-heure, voire plus, avant l'heure limite d'enregistrement pour accomplir les formalités requises pour votre animal.

Il est conseillé d'éviter de donner à manger à votre animal 6h00 minimum avant le décollage, et de lui dégourdir les pattes autant que possible avant l'embarquement.

LA PLACE

Votre animal est accepté à bord ? Maintenant se pose la question de sa place. Où voyagera-t-il ? En soute ou en cabine ?

Tout est question de poids. S’il pèse moins de 4 ou 6 kg (poids maximal variable selon les compagnies), l'animal peut voyager en cabine, à l'intérieur d'un sac prévu à cet effet ou d'une cage, posé(e) à vos pieds ou sur vos genoux. Sacs ad hoc et cages sont vendus dans les boutiques des grands aéroports, mais on peut tout aussi bien en acheter auprès des comptoirs cargo des grandes compagnies. Attention : sur Air France, les petits oiseaux (canaris, perruches) ne sont pas admis en cabine.

Si votre animal pèse plus de 4 ou 6 kg, il devra voyager en soute ! Il sera installé dans une cage prévue pour lui. Les soutes des avions sont pressurisées, chauffées et ventilées.

Attention : l'avion n'est pas un zoo. Le nombre d'animaux en cabine est limité. Tout dépend du type d'appareil et de la destination. Les quelques places seront attribuées aux personnes ayant réservé en premier. Sinon, l'animal ira en soute.

Les animaux d'assistance sont acceptés par pratiquement toutes les compagnies. Lors de l'achat du billet d'avion, il est nécessaire de notifier que l'on voyage avec un animal d'assistance, ce qui permettra de se voir attribuer les sièges les plus appropriés à l'intérieur de l'appareil.

Selon le degré d'autonomie du passager, l'animal d'assistance sera autorisé ou non à voyager en cabine. S’il est accepté en cabine, un extra seat (siège supplémentaire) lui sera assigné. Généralement, l'extra seat se trouve sur le côté de l'appareil que les autres passagers ne soient pas gênés. Le chien devra alors prendre place au pied de l'extra seat, assis ou couché. La muselière est obligatoire sur la plupart des vols.

Sur les vols Air France, sont admis à bord les animaux de moins de 6 kg (contenant compris), et tous les chiens d’assistance quel que soit leur poids. Les autres animaux voyagent en fret sur Air France Cargo, habitué à prendre en charge les voyages des plus petites bébêtes. Sur British Airways, seuls les animaux d’assistance voyagent en cabine (pour la quasi-totalité des destinations), gratuitement.

LE PRIX

Le transport de votre animal domestique sera payant sur la plupart des compagnies aériennes. Lors de l'enregistrement, on le pèsera dans son sac ou sa cage. Son poids s'ajoute à celui de vos bagages. Si le poids total dépasse le plafond autorisé, il vous faudra payer un supplément. Celui-ci varie en fonction de la compagnie et de la destination. Si vous emportez toute votre garde-robe et que vous voyagez avec un dogue allemand de 65 kilos, vous avez toutes les chances de passer par la case « cash » avant d'embarquer à bord. Quant aux animaux d'assistance, la plupart des compagnies appliquent pour eux la gratuité.

Votre animal doit voyager dans une cage conforme aux normes légales de l’IATA (Association du Transport Aérien International). La cage de transport doit être aérée et permettre à votre animal de se retourner. La porte doit être équipée d’un verrou ou d’un loquet fixé sur la partie extérieure de la porte et de poignées de portage.

  • « Avant de partir »

Avant de partir, il est important de préparer votre départ à la Réunion. Voici une liste non exhaustive de choses à vérifier.

Pièces justificatives

Avis d’imposition, 3 ou 4 derniers bulletins de salaire du couple, relevés ASSEDIC, ou de tous autres justificatifs de ressources (pension, allocations familiales versées par la CAF), qui pourront vous être demandés soit par différents organismes, soit pour les réservations IGESA.

Lorsque vous commencerez vos diverses démarches, nous vous recommandons d’avoir toujours sur vous : pièce d’identité, livret de famille, et deux justificatifs de domicile (edf, téléphone).

Prévoyez des photos, un minimum de 6 par personnes.

Sécurité sociale

Si vous avez une affiliation propre, sachez qu’ils ne se contentent pas du transfert de votre dossier. Il faut remplir un formulaire de changement de situation, et pour examiner vos droits, ils demandent les 3 derniers bulletins de salaire ou les relevés ASSEDIC.

Une fois que vous aurez votre nouvelle attestation de carte vitale, vous devrez en adresser une copie à votre mutuelle.

CAF

Que ce soit le militaire ou le conjoint qui était l’allocataire en métropole, que ce dernier soit fonctionnaire ou pas, l’intéressé doit demander à la CAF le transfert de son dossier.

C’est une démarche personnelle, la cellule des droits individuels n’intervient pas dans cette démarche.

Déménagement

Il est arrivé que le déménageur ait omis de demander une copie du dernier avis d’imposition. Il est impératif de le fournir pour le dédouanement de votre véhicule.

Chèques

Certains magasins refusent les chèques non domiciliés à la Réunion. Si vous en avez la possibilité, demandez avant votre départ des chèques libellés à votre nouvelle adresse. Certains magasins, heureusement assez rares, refusent même les chèques dont l’établissement bancaire est situé hors du département de la Réunion.

Véhicules

Si vous avez des pièces à changer, des révisions à effectuer, nous vous conseillons de faire le nécessaire avant de partir, d’une part parce que les prix sont plus élevés ici, et que cela vous évitera des désagréments. Contrôle technique à jour.

Attention lors de l'embarquement de votre véhicule dans la caisse maritime, surtout si cela se fait en temps de pluie. Quelques mauvaises surprises lors de la livraison de la caisse, tout avait pris l'humidité... (cartons, linge, etc)

Assurance rapatriement

N'oubliez pas de contracter une assurance rapatriement avant votre départ, cela peut s'avérer très utile.

Divers

La poste : penser à souscrire un contrat de réexpédition du courrier.

Aujourd'hui pour la plupart des organismes publics et privés, vous pouvez effectuer le changement d'adresse directement par internet sur le site "mon service public".

Beaucoup de sites ne livrent pas outremer et si livraison rajouter au prix l'octroi des mers. Malgré cela, acheter sur internet peut s'avérer moins cher.

 

SUIVEZ NOUS

fb youtube instagram linkedin

 

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript633384991ff80Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

  • Google Maps
  • ChatBot

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site web utilise un certain nombre de cookies pour gérer, par exemple, les sessions utilisateurs.